Version Quatre de l'Académie- School Life- Romance- Magical
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un premier pas vers la sociabilité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un premier pas vers la sociabilité.    Mer 17 Aoû - 13:05

Comment un être aussi flemmard que lui aurait pu devenir professeur ? Mystère. D'ailleurs, l'homme n'aimait guère autrui mais pour une fois, il se rendit en salle des professeurs. Sans aucun doute, la première fois depuis qu'il était devenu enseignant ici. La raison de cet exploit ? La rentrée lui faisait peut-être tournée la tête. Ainsi, il pourrait rencontrer ses collègues. Mais, par chance, quand le professeur passa la porte, celle-ci se retrouva vide, déserte. Une pièce juste pour lui.
D'abord, Ryan fit un tour complet, analysant les divers composants de l'endroit. Ensuite, il s'arrêta devant la machine à café et fouilla ses poches à la recherche d'une pièce. Un soupir lui échappa. Rien. Rien du tout. Même pas une petite pièce trouver pour se désaltérer.
De ce fait, l'américain alla s'installer sur une chaise pour se mettre à la table principale de la pièce. Elle prenait presque les trois quart de celle ci. D'ailleurs, il devait bien avouer que cette dernière était réellement décevante. Il s'attendait à plus d'efforts de décoration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Mer 17 Aoû - 23:28

Francesco venait de rentrer de deux mois de vacances en Espagne avec sa famille et cela faisait donc deux mois qu'il n'avait pas vu Ryan. Il l'avait bien appelé quelques fois, mais le blanc et la technologie, ça faisait à peu près 35, aussi ne s'étaient-ils pas beaucoup parlés. Son amant lui avait beaucoup manqué et l'homme, encore plutôt jeune, ne désirait qu'une chose : le retrouver au plus vite.
Aussi, il parcourut l'académie de long en large à la recherche de son amant, sans le trouver. Évidemment, il était allé dans sa chambre, dans sa salle de classe, dans tous les endroits où il serait susceptible de se rendre. Mais comme il ne l'avait pas trouvé, c'est dépité qu'il décida d'aller voir si des collègues à lui se trouvaient dans la salle des professeurs, ne se doutant pas une seule seconde que la personne qu'il cherchait s'y trouverait. Après tout, ce n'était pas le genre de Ryan de traîner dans cette pièce... Il ne faisait pas beaucoup d'efforts pour avoir une vie sociable.

Lorsqu'il arriva devant la salle des professeurs, Francesco se contenta d'ouvrir naturellement la porte, mais celle-ci ne fit aucun bruit en pivotant sur ses gonds. Le violet observa la pièce et en voyant la tignasse blanche de son amant, bien que surpris, il ne se posa pas de question. Par derrière, il s'approcha doucement et enlaça le plus âgé, tout en lui mordillant l'oreille au niveau du cartilage.

- Coucou~ ronronna-t-il d'une voix mielleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Mer 17 Aoû - 23:49

A la limite, il s'attendait au mieux à voir une connaissance mais une bonne surprise arriva. Après avoir été séparé pendant deux mois de Francesco, le hasard lui permettait de le retrouver. Bon, pour lui, il était prêt à apprendre à se servir correctement d'un téléphone portable mais fallait il encore qu'il trouve le moment propice pour lui demander. Car, ayant passé ses vacances avec la petite bouille blanche aussi douée que lui avec la technologie, le professeur de divination n'avait eu personne sur qui compter pendant celle ci. Enfin, maintenant, il n'aurait plus à se contenter d'une petite voix à travers un morceau de métal mais le retrouver en chair et en os.
Un petit sursaut le traversa quand il susurra un "coucou" à son oreille. Vraiment, personne ne l'approcherait de cette manière à part lui. Tout de même, il n'avait entendu la porte s'ouvrir donc l'étonnement fut grand. Mais, à peine, l'américain se rendit compte de sa présence qu'il se leva pour l'enlacer, heureux de le retrouver. Vraiment très heureux. Deux mois sans le voir, sans pouvoir l'enlacer, c'était vraiment long. Il appuya ses fesses contre la table et serra le violet contre lui, posant sa tête dans son cou. Ensuite, Ryan souffla à son oreille: "Je suis content de te retrouver." Pour prononcer ces quelques mots, ce fut un véritable effort de sa part, n'aimant d'habitude pas s'exprimer sur ses sentiments. Au moins, ses doux gestes lui permettaient de se faire, un peu, comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Sam 20 Aoû - 1:41

Le jeune homme sourit en sentant son amant le serrer dans ses bras et plongea lui aussi son visage dans son cou, sur lequel il déposa plusieurs baisers tout en glissant ses mains sur ses reins et en les caressant tendrement. Ryan lui avait affreusement manqué et se retrouver enfin contre lui était une délivrance.
Et puis, lorsque son chéri exprima ses sentiments à son égard, Francesco ne put s'empêcher de sourire un peu plus en sentant son coeur de réchauffer. C'était tellement rare que le plus âgé lui dise ce qu'il ressentait que ses mots n'en étaient que plus précieux. Il lui mordilla alors doucement l'épaules en glissant ses mains sur ses fesses.

- Moi aussi. Tu m'as vraiment manqué. Et tu ne sais toujours pas utiliser un téléphone... murmura-t-il avec une légère moue.

Mais il n'en voulait absolument pas à son amant. Après tout, il l'aimait comme ça. Un peu à la masse, pas très à jour avec la technologie, plutôt flemmard... Et beau comme un dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Sam 15 Oct - 18:52

Son amant multipliait les attentions à son égard. Ryan glissa ses mains dans le bas du dos de l'homme, restant plutôt sage, d'avantage sachant qu'ils se trouvaient encore dans la salle des professeurs. N'importe qui pourrait rentrer à n'importe quel moment. Pour l'instant, l'argenté ne s'en souciait plus vu que la scène restait soft. Puis, son compagnon lui adressa quelques mots qui d'abord, le firent sourire mais ensuite, grimacer. Etait-ce si grave que l'indien n'aime pas la technologie? Au moins, il savait faire bien d'autres choses.. Mais ça, ça l'échappait complètement. Il fuyait le téléphone mais il en était de même pour ce dernier. Dans cette affaire, Ryan ne fut le seul fautif.

"-La technologie ne m'aime pas, je n'y peux rien! Mais je peux toujours me rattraper.. Tu veux qu'on mange ensemble ce soir?" Proposa t-il au hasard pour lui faire plaisir. Une soirée en amoureux, ça ne se refusait pas! Sa confiance baissait très vite à mesure que les secondes passaient.. Et si ce n'était pas ce que l'italien attendait de lui? Alors, il reprit la parole.
"-La prochaine fois, on partira en vacance ensemble.. Si ça te tente." Au moins comme ça, pas besoin de téléphone ou il ne sait quoi encore pour communiquer!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Mar 27 Déc - 23:30

Il était resté dans les bras de son amant durant leur conversation et ne pouvait voir l'expression de son amant. Néanmoins, il sentit qu'il l'avait vexé en lui reprochant de ne pas savoir utiliser un téléphone, mais il ne l'avait pas dit méchamment. Il trouvait juste ça dommage de ne presque pas pouvoir se parler parce que Ryan ne vivait pas à la même époque.
Pourtant, c'était aussi ça qui lui plaisait chez son chéri. Son excentricité et sa flemme ♥

- Désolé, ne le prends pas mal... lui souffla-t-il d'une voix chaude, avant de sourire jusqu'aux oreilles en entendant sa proposition. Bien sûr que je veux ! T'as plutôt intérêt à manger avec moi, sinon je serais vexé...

Il embrassa son cou, puis s'écarta de lui en l'entendant.

- Sérieux ? On va partir en vacances ensembles ? demanda-t-il avec un sourire d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    Mar 18 Avr - 23:12

Un léger sourire étira les lèvres de l'homme quand son compagnon parut ravi de la première puis de la seconde proposition. Lui-même serait ravi de partager ses deux instants avec lui, après tout, cela faisait un moment qu'il y pensait. De plus, même s'il ne savait pas trop comme Francesco voyait exactement la situation, l'indien était sérieux vis à vis de lui et voulait passer le plus de temps possible en sa présence.

-Ce n'est pas grave. Je suis pas vexé. Mais, tu as aucune raison de l'être. Je passerais autant de temps avec toi que tu le veux.

Il eut à nouveau un léger sourire. Bon, entre temps, les deux hommes avaient des cours à assurer mais l'italien l'avait tellement manqué que lui offrir son temps libre en aucun cas.

-Oui, ça fait un petit moment que j'y pense. Si ça te dit, il nous suffira de voir où.. Sa voix se fit légèrement gêné, comme s'il avait peur de faire un faux pas et de briser ce merveilleux moment de retrouvailles.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un premier pas vers la sociabilité.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier pas vers la sociabilité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier pas vers l'avant
» Haïti-Premier ministre : Vers une entente entre le GPR et l’exécutif pour la rat
» Premier Pas vers le Grand Bouleversement x)
» vicky « admettre sa défaite c'est le premier pas vers la victoire »
» La certitude est le premier pas vers l'erreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie de la lune écarlate :: Stock :: RPs-
Sauter vers: