Version Quatre de l'Académie- School Life- Romance- Magical
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragomir "Fox" Guiliano

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Dim 25 Déc - 20:40

En soi, les premières semaines de cours ne sont que des rappels peu intéressants destinés à des élèves abrutis par les dernières vacances. Alors à quoi bon y perdre son temps? Fox, pour des raisons familiales, s'était permis d'arriver deux semaines après la rentrée pour ainsi, commencer tout de suite son cours -et bien emmerder ses élèves.

Mais au final, tant que les adolescents comprenaient et lui sortaient des copies convenables, il ne leur apportait pas plus de soucis. Enfin, pour cela, fallait-il que leurs têtes lui reviennent car dans le cas contraire, il ne se dérangeait pas à malmener avec un plaisir caché sous un désir de d'excellence apprécié du directeur et image emblématique de l'académie.* Ainsi, le professeur menait une vie paisible dans cette école qu'il considérait comme une seconde maison.

Aujourd'hui, arrivé dans la réception, il s'étonna de trouver cette dernière, vide. Aucun employé pour la gérer. Aucun élève ou professeur passant par là. L'homme ne put s'empêcher de ressentir une légère déception face à ce calme, trop présent. Quand à ces affaires furent envoyés à l'avance dans sa chambre afin d'éviter qu'il ne s'encombre. Ainsi, le roumain était libre de ses actes, bien qu'il s'imaginait déjà aller se coucher, la fatigue du voyage étant un peu trop présente.
Note de l'auteur*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hope

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Dim 25 Déc - 21:01

Jay se trouvais à l'académie depuis déjà presque un mois. Il aimait rentrer le plus tôt possible dans l'établissement, afin de passer du temps avec les élèves, qui étaient d'ailleurs plus comme des potes pour lui.
Il avait organisé plusieurs feux de camps et avait même pu faire un bivouac dans le dos du directeur, avec la complicité de l'un de ses collègues.

À présent, les cours avaient repris. Jay n'avait pas revu son ami Fox depuis le début des vacances d'été, mais n'était pas étonné qu'il ne soit pas encore rentré. Il allait sûrement revenir dans le mois. Contrairement à lui, Foxy n'avait pas le contact avec les jeunes.
Alors qu'il se rendait dans sa chambre avec sa petite-amie, en passant par la réception, il aperçut une petite bouille argentée et reconnut son meilleur ami.

- Eh, Fox ! sourit-il en lui faisant signe de la main et en s'approchant de lui. Tu nous fais enfin l'honneur de ta présence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir "Fox" Guiliano

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Mar 18 Avr - 23:48

Jay et sa petite-amie. La vie aimait autant le voir souffrir pour lui imposer cette épreuve à peine arrivait-il à l'académie? Il grimaça une seconde, secoua rapidement la tête et arbora un visage neutre, classique chez lui. Sourire? Dans de rares occasions, cela arrivait mais il avait la réputation d'être un homme de glace. Personne n'arrivait vraiment à savoir ce qu'il pensait mais ainsi, était-il et il ne comptait sûrement pas faire un effort dans une situation pareille.

-Oui. Que veux-tu, il faut mériter ma présence, lança t-il sur le ton de la plaisanterie. Une seconde, un sourire apparût sur ses lèvres pour disparaître aussi vite. Surtout, des affaires familiales que j'avais à régler avant de revenir. Son ami savait qu'il faisait partie d'une grande et riche famille possédant de multiples marchés et réseaux. Lui-même possédait sa part de responsabilité même s'il ne parlait jamais en détail de ce sujet là.

Son regard passa sur la jeune femme pour revenir sur Jay. Regarder son ami le permettait de se détendre un peu car la présence féminine irritait grandement le professeur qui tentait de rien laisser passer. Si Wolf avait été là, il lui aurait sans doute donné une claque dans le dos ou derrière la tête. Mais, l'allemand ne leur faisait pas l'honneur de participer à ses retrouvailles d'après-vacances.


Dernière édition par Dragomir "Fox" Guiliano le Jeu 20 Avr - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hope

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Jeu 20 Avr - 1:02

Jay avait un bras passé autour des épaules de la jeune femme, qui faisait bien une tête de moins que lui. Elle était collée à lui et sourit timidement à l'autre professeur en lui souhaitant bonjour. Elle restait néanmoins en retrait, tentant de ne pas trop se faire remarquer. Elle connaissait la réputation que traînait M. Guiliano ; un homme froid et un vrai salopard. Et comme elle l'avait dans son emploi du temps... Elle préférait faire profil bas.
Jay, quant à lui, semblait totalement à l'aise. Il rit à la blague de son ami et acquiesça.

- Ça m'a pas l'air évident tout ça. Je suis bien content de ne pas avoir autant de responsabilités.

Voyant que le regard de Fox était passé sur la jeune femme, Jay sourit de plus belle.

- Tiens, je t'ai pas présenté Clélie. Bébé, je te présente mon meilleur ami. Il est un peu sauvage mais pas méchant, rit-il.

Un peu mal-à-l'aise, la jeune femme sourit en répondant qu'elle était enchantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir "Fox" Guiliano

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Jeu 20 Avr - 1:24

La vision d'horreur qui se déroulait sous ses yeux lui était pourtant habituel. Or, il n'arrivait pas à la supporter comme à chaque fois. Voir une femme au bras de son ami le dégoûtait. Sans doute, quand il les aurait quitté, il s'enfermerait dans sa chambre, vomirait et se cacherait sous ses draps jusqu'à oublier cet instant. S'il le pouvait. Si par malheur, cette jeune femme se retrouvait en plus dans sa classe, elle prendrait très cher dans la notation. Peut-être avait-il un peu trop de mal à être objectif dans des conditions comme celle-là.

-Je suis que le cadet, ça passe encore, marmonna t-il puis dès que l'occasion se présenta, il changea de sujet. Parler de son travail hors de l'académie avec Jay? Hors de question. Le problème était que le sujet dériva sur la petite amie de son ami. Entre tristesse et dégoût, peut-être la mort arriverait-elle à guérir ses maux? Cette funèbre pensée traversa son esprit en un éclair avant qu'il ne la balaye de son conscient.

-Oh, enchanté, répliqua t-il sur un ton glacial. Cette voix, ce visage et ce prénom.. Il ne risquait pas de les oublier, malheureusement. Etre en leur présence représentait une véritable torture pour lui qui avait passé des vacances mouvementés, si on pouvait appeler ça des vacances. Enfin, il était peut-être préférable qu'il quitte l'académie? Pas en début d'années, en tout cas. L'année prochaine sans doute. Ca ne servait pas à grand chose mis à part le reposer de sa famille et le torturer.

-Je vais vous laisser. Vous voulez sans doute rester en amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Hope

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Jeu 20 Avr - 23:08

Jay ne fit pas vraiment attention à la froideur dans la voix de son ami. Il était naïf et pas vraiment attentif aux détails, ainsi il ne s'était pas préoccupé du ton qu'il employait. Et lorsque Fox leur dit qu'ils voulaient sûrement rester seuls, le brun le regarda l'air de dire "mais qu'est-ce que tu racontes ?"

- Mais non, tu sais bien que tu déranges jamais ! Tu veux pas aller boire un verre ? demanda-t-il en souriant. C'est alors que la jeune femme intervint.
- Jay, il vient d'arriver le pauvre... Laisse-le s'installer, il doit être fatigué du voyage.

Elle sourit tendrement, même si son but était surtout que l'autre professeur les laisse tranquille. Jay la regardera en acquiesçant, même s'il était un peu déçu.

- T'as raison... On se voit plus tard dans ce cas, Fox !

Il lui fit un signe de la main, avant de repartir avec sa chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir "Fox" Guiliano

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/10/2016

MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   Jeu 20 Avr - 23:21

La proposition de son ami lui arracha un léger sourire mais la jeune femme vient tout casser à la suite. Il grimaça légèrement alors qu'il n'eut pas même pas le temps de répliquer. Il les regarda partir puis se tourna et tomba quelques mètres plus loin sur Wolf qui, comme à son habitude, se moquait de lui.

L'argenté frappa son ami et ainsi, partit voir le directeur en sa compagnie. Il fallait qu'il explique son retard, enfin, au moins qu'il s'en excuse. N'était-ce pas la moindre des politesses? Même s'il avait prévenu et que ça restait habituel chez lui. Tout ça n'avait aucune importance, le professeur était et resterait pour la journée voir plus, de mauvaise humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« *J'étais mort jusqu’à notre rencontre. J’étais un cadavre impuissant, prétendant être vivant. Mais tu t'intéresses qu'au cul alors à quoi bon s'acharner? »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je l'ai fait exprès de dire que j'étais mort
» Des textes que nous aimons...pour une raison ou pour une autre !
» • Raphaël - Avant j'étais gentil, mais ça c'était avant.
» Flynn † Bonjour, j'étais mort
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie de la lune écarlate :: Stock :: RPs-
Sauter vers: